Press Release

Le World Monuments Fund Europe annonce un accord tripartite avec le Gouvernement français et la Banque de France afin de remonter et restaurer les exceptionnels décors intérieurs de la Chancellerie d'Orléans à Paris

A l’initiative du World Monuments Fund (WMF), la plus importante organisation privée consacrée à la sauvegarde des monuments historiques et des sites dans le monde, un protocole tripartite est signé entre le Ministère de la Culture et de la Communication, la Banque de France et le WMF en vue du remontage et de la restauration des décors intérieurs de l’ancien hôtel de Voyer d’Argenson dit Chancellerie d’Orléans à Paris.

Depuis près de 15 ans, le WMF a agi, avec opiniâtreté et dans la plus grande discrétion, en vue de la reconstitution de cet ensemble exceptionnel, disparu depuis près de 90 ans. Sa stratégie, peu à peu développée et soutenue financièrement par ses mécènes américains, a permis de nouer au fil des ans des relations de partenariat confiant et fructueux avec ses deux partenaires pour arriver à la solution définie dans le protocole.

Open PDF